Catégories
Création JdR

Emysfer – Le jeu bipolaire

Olivier, peux-tu nous présenter l’univers d’Emysfer 

C’est de la science fantasy médiévale :  de la magie, dans un monde extraterrestre à la technologie de type médiéval mais à une époque charnière, à l’aube de grandes découvertes (poudre à canon ? Aérostat ? Moteur à vapeur ? Imprimerie ?…).L’hémisphère sud de la planète est inaccessible en raison de créatures extrêmement dangereuses qui occupent toute la couronne équatoriale. Aucune activité volcanique mais du plancton, un micro-organisme flottant au gré des vents et des flots, qui est la source de la vie et de la magie de la planète. Ce plancton s’échappe du sol à des multiples endroits du monde par des « puits à plancton » .

Quels sont les spécificités d’Emysfer ?

Un monde sans aucun classique ou chose connue à part les humains. Toute rencontre peut laisser dans l’expectative les joueurs.
Un système de résolution d’action dédié qui favorise l’implication du joueur et un système de jeton pour gérer ce que connaissent les personnages.

Du point de vue du joueur

On a le choix entre quatre espèces jouables: deux espèces humanoïdes et deux espèces symbioïdes. Ces dernières ont comme particularité principale, si on met de coté leur morphologie de type insectoïde, d’avoir un essaim de petites créatures à la place du cerveau. On a le choix entre quatre types de groupes qui sont autant de propositions de jeu : les mercenaires, les explorateurs, les citadins ou les vauriens.Une fois le type de groupe déterminé, chaque joueur choisit un profil pour son personnage qui donne l’orientation générale du personnage puis un Titre préconstruit ou libre. Dans ce dernier cas, il y a une répartition de points pour déterminer les scores chiffrés.


Du point de vue du meneur

Deux systèmes cohabitent pour gérer deux aspects du jeu. Le premier s’attache à la résolution des actions (comme le font la plupart de système de jeu de rôle). Ses particularités: système unifié (toutes les actions sont résolues avec la même mécanique) et arbitrage de la narration. En gros, lorsqu’on gagne au duel de jets de dés, on gagne le droit de raconter ce qui se passe (avec un cadre strict mais une liberté narrative assez importante, on reste tout de même, dans le cas d’un PJ, sur de la narration de ce que le personnage fait ou les conséquences directes de ce qu’il fait, pas de création de décor, de renforts ou autres).Le second s’attache à permettre de savoir ce que les personnages connaissent du monde (car les joueurs ne connaissent rien ou presque) avec un système de jetons. Ces derniers vont permettre d’acheter des souvenirs aux personnages en fonction de ce qu’ils rencontrent.Du point de vue du Maître de la narration, une grande quantité d’outils sont fournis afin de faciliter la création de contenu (nouvelles espèces animales, végétales, nouvelles cultures,…)

A qui s’adresse Emysfer ?

A ceux qui veulent découvrir un univers réellement nouveau, aux curieux en général et ceux qui veulent jouer de manière une peu différente par rapport aux classiques. 


Qui se cache derrière Emysfer ?

Auteur et illustrateur principal : Olivier RANISIO alias Alnomcys.

Auteur secondaire et recteur critique : Mathieu DUGAS.

Scénariste : Yoann BLAZEJEWSKI alias Bigyo’.

Illustrateur secondaire: Lunart

Scénariste en renfort (si paliers débloqués) : Michel POUPART

Musiques d’ambiance (si palier débloqué) : Michael GHELFI 

Olivier RANISIO

Emysfer : de l’idée de base à aujourd’hui.

J’ai toujours créer des univers mais cela restait dans le cadre privé (jeux de rôle, jeux vidéo, BD…). J’ai tenté quelques expériences en équipe qui se sont révélés infructueuses principalement pour cause d’abandon de certaines personnes, assez classique dans les projets amateurs. J’ai donc pris le parti de cher un jeu de rôle, un domaine où je pouvais tout faire seul ou presque (et en apprenant quand je ne savais pas faire) pour éviter les défections. J’ai fait cela pendant plusieurs années, fusionnant des projets divers en un tout cohérent. Quand le projet fut suffisamment mûr, j’ai finalement recruté d’autres personnes, en sachant que l’issue professionnelle était proche. 


Quelles sont les perspectives du jeu ?


Nous sommes actuellement (avril 2020) en financement participatif sur gamentabletop et le jeu devrait sortir pour mai 2021. Les prochains mois vont donc, au delà de la gestion du financement, être consacrés à la finalisation du projet.

Pour en savoir plus : https://www.emysfer.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *